Crédit photo : © Jean-Sébastien Monzani

de Mike Bartlett

du 2 au 21 mai 2017 > création

mardi et vendredi à 20h30, mercredi, jeudi, samedi et dimanche à 19h

Cette pièce d’une actualité troublante est une critique sociale du monde du travail : intrusion de l’entreprise dans la vie privée des employés, manipulation, chantage, mobbing…

Dans ce thriller au suspens envoutant entre une manager et son employée, Mike Bartlett, jeune auteur anglais, dissèque avec une écriture percutante et un humour grinçant, l’ingérence du monde du travail dans la vie intime des salariés.

Convoquée à plusieurs reprises dans le bureau de sa cheffe, Emma va être soumise à une série d’interrogations sur sa vie privée et ses relations avec ses collègues. Dans cette entreprise, les employés doivent signer un contrat où il est précisé qu’ils ne doivent pas s’engager dans une relation amoureuse ou sexuelle avec un autre employé sans en informer la direction. Cet article du contrat est le point de départ d’une spirale infernale qui pourrait engloutir quiconque.

Emma, la jeune employée, sera confrontée tout au long de la pièce à un dilemme moderne : doit-elle sacrifier sa vie de femme si elle ne veut pas perdre son travail ? Ces entraves à la liberté individuelle, la surveillance et les interrogatoires constants font fortement penser à l’univers de George Orwell.

Un spectacle coup de poing donc qui nous rappelle sans pitié, sous forme d’avertissement, que même en démocratie, le pouvoir tend, in fine, à se trouver dans les mains de ceux qui détiennent l’argent.

Cette farce tragique à la puissance émotionnelle, taillée comme un diamant noir par un auteur-orfèvre diablement intelligent vous invite à la mise en œuvre du formatage d’un individu au sein d’une entreprise et de son système de management.

Le metteur en scène Elidan Arzoni est bien connu du public de l’Alchimic où il a présenté plusieurs spectacles qui ont rencontré un grand succès, comme par exemple ART de Yasmina Reza en 2013 ou La Vérité de Florian Zeller en 2014.

Traduction

Kelly Rivière
(traduit avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, Centre international de la traduction théâtrale.)

Mise en scène et costumes

Elidan Arzoni

Avec

  • Mariama Sylla
  • Clea Eden

Scénographie, lumière et vidéo:

Yann Becker

Maquillage et coiffures:

Johannita Mutter

Photo de l’affiche et graphisme:

Jean-Sébastien Monzani

Durée du spectacle

1h10

 

Une production de la Compagnie Métamorphoses

La pièce CONTRACTIONS de Mike BARTLETT est représentée dans les pays de langue française par l’agence DRAMA-Suzanne Sarquier www.dramaparis.com en accord avec The Agency à Londres.