De Marius Von Mayenburg

du 18 février au 5 mars 2020 > création

mardi et vendredi à 20h30, mercredi, jeudi, samedi et dimanche à 19h, relâche lundi

Une comédie se jouant brillamment des tensions au sein d’une famille, où père et mère sont débordés par leurs professions, et démunis face à leur fils unique en pleine crise d’adolescence.

Aurélie et Michel forment un couple de classe moyenne qui se voit déstabilisé par l’engagement de Jessica, une employée de maison sensée alléger leur quotidien et s’occuper de leur fils. Devenue la confidente de chacun, Jessica, par sa simple présence bienveillante, provoque une cascade de révélations gênantes et de conduites insensées, tout en se soumettant aux caprices de ses employeurs…

Et lorsque Serge Haulupa, artiste réputé et patron d’Aurélie, décide de donner le titre de Muse et même de «performeuse» à l’énigmatique Jessica, il pousse sans le vouloir tout ce joli monde au bord du gouffre…

Une fable improbable d’humiliation ordinaire dans le cadre d’une cellule familiale et sur fond de lutte de classes.

Marius von Mayenburg a l’humour vache, il met le doigt dans la plaie de nos contradictions et de nos misères d’occidentaux gâtés.

 

MISE EN SCÈNE

Daniel Wolf

TRADUCTION

Mathilde Sobottke

JEU

Mauro Bellucci, Bastien Blanchard, Caroline Gasser, Mariama Sylla, Roland Vouilloz

CRÉATION VIDEO ET MAPPING

Robert Nortik

SCÉNOGRAPHIE ET LUMIÈRES

Michel Faure

COSTUMES

Trina Lobo

ACCESSOIRES ET ASSISTANAT

Milva Hayoz

ADMINISTRATION

Guiti Tabrizian

 

Théâtre des beaux jours